Vidéo Raimiti

&nbrsp;

mercredi 1er juin 2016, 9h39.
Ouverture du bureau et de la gazette mais, ma page de début de mois sera surement en plusieurs épisodes.
Il fait carrément beau ce matin. Le vent du Sud n’est plus qu’un léger souffle. Quant au ciel, il est tout bleu sans la moindre tache de blanc.
Marama est allé « balade » un visiteur. Harrys et Heiarii remontent l’échafaudage au 2 Tua. Chanel fait des vernis, aidée de Stan, et Junior m’attend au kau, pour passer la couche de primer. Voilà un début de mois qui s’annonce constructif !
L’antenne destinée à recevoir internet est en place. Il n’y a plus qu’à attendre l’intervention de Sané et Mathieu qui doivent poser et brancher le nouveau matos, qui va nous connecter au reste du monde. Opération prévue d’ici quelques jours. En attendant, il me faut toujours me déplacer à Tetamanu pour recevoir et envoyer, le relais officiel reste toujours aussi nul.
Junior me fait signe que l’on attend plus que moi. Je quitte le bureau pour les pinceaux et rouleaux.
Jeudi 2 juin, 16h59.
Reprise de la gazette. Non seulement le primer est étalé sur le kau, mais ce matin, nous avons eu le temps de passer la première couche d’anti fouling. La peinture a tout juste eu le temps de sécher, avant que n’arrive par l’Est, de grosses pluies qui tombent non-stop depuis. Rien à voir avec ce qu’il tombe en France, mais tout de même, de quoi remplir et faire déborder toutes nos cuves, et prodiguer un méga arrosage aux plantes.
Le tissus est presque fini de poser au plafond du faré 2 Tua, restera encore l’épisode kakata et vernis, avant la remise en route.
Si ce temps pluvieux se maintient, demain sera un mauvais jour pour les canards. Toute l’équipe sera réquisitionnée pour la tuerie et le plumage. Ça commence à être un peu trop la crise du logement, dans ce poulailler !
Marama et Anders (le visiteur Suédois du moment qui fait 1 assez long séjour) sont allés « à la traine », du côté de la lune. Au retour, une grosse carangue, et une autre de taille plus normale, ainsi qu’un narea (genre de mérou) sont allés compléter notre stock de poissons.
vendredi 3 juin 2016, 8h22.
Il est tombé de l’eau toute la nuit avec abondance. Même si du bleu apparait ici est là, nous n’allons pas changer de programme. La grosse marmite d’eau commence à chauffer, et l’abattoir prévu pour quelques heures, se met en place.
15H47,
17 canards occis, plumés, flambés, vidés et découpés en quartiers, sont maintenant bien tranquilles au froid. Tout le matériel reste en place pour demain, ou une seconde « séance » est prévue. Il faudrait, pour bien faire, en liquider 20 de plus !
La météo est restée assez perturbée toute la journée, avec des moments de soleil mais aussi, de belles averses.
En ce qui concerne notre internet « Api », Sané et Mathieu devraient mettre le « truc » en place pour la semaine prochaine, sauf si le mauvais temps s’en mêle. Ça se précise !
Marama et Anders (le Suédois) sont repartis pêcher à la traine. Notre visiteur du froid et un « accros » de la pêche, qui ne rate pas la moindre occasion pour expérimenter son matos. Mais finalement, rien ne vaut nos bonnes vieilles pieuvres en plastique, décolorées et à moitié « destroy » qui excitent bien plus les poissons que les choses bizarroïdes, trop brillantes et colorées, made in Suède.
Samedi 4 juin, 15h26.
Chanel est partie sur Tahiti, elle doit faire un contrôle médical avec peut être une opération à la clef. Elle a un genre de kyste ou autre du genre, dans le conduit auditif, pas loin du tympan. Bref, un truc à ne pas négliger qu’il va surement falloir enlever !
Heiarii étant malade depuis 2 jours, cela lui arrive régulièrement à chaque fois qu’il touche son salaire, a du faire une rechute d’ « Hinanotite » aiguë, liée et proportionnelle, aux sous qu’il a dans la poche: du coup, c’est Marama qui a assuré le transfert de Chanel au village.
Depuis ce midi, 10 canards et 4 coqs ont rejoint leur « potes » dans le congélateur qui est maintenant plein. Il va falloir manger beaucoup de canards, pour laisser de la place et envisager un nouvel éclaircissement du troupeau.
Malgré la grisaille bien installée, nous avons pu passer la dernière couche de peinture anti-algues sur le kau. Prochaine étape : la mise à l’eau de notre anTitanic.
Pour une fois que c’est faisable, toute l’équipe est de repos cet après-midi. J’en profite pour me mettre à jour des mails et de la Gazette. Tout sera envoyé demain de Tetamanu.
Ce soir, c’est Junior qui a décidé de se mettre aux fourneaux, pour faire un plat unique. Salade verte, œufs molés, croutons, poêlée de cœurs et foies de canards………j’en salive d’avance.
Bon dimanche chez vous, ici il s’annonce assez bien.

FaLang translation system by Faboba
Copyright © 2017 Fakarava - pension RAIMITI. Alle Rechte vorbehalten.
Joomla! ist freie, unter der GNU/GPL-Lizenz veröffentlichte Software.