Vidéo Raimiti

&nbrsp;

lundi 6 juin 2016, 15h06.
Mission accomplie hier, avec internet de Tetamanu.
Au retour sur Raimiti, pêche à la traine avec 2 carangues et 2 tonu attrapés, dont un d’une taille et d’un poids assez hors du commun. Vu que le monstre a mordu juste à la frontière Ciguatoxique et virtuelle de Kokakoka, l’animal a été relâché. Dommage vu la taille des filets que cela aurait pu faire mais, pas question de prendre le moindre risque avec la ciguatera !
Le vent du Nord est arrivé dans la nuit, autre signe en compète avec l’oiseau, de « pas beau temps à venir », même si la journée a été bien ensoleillée.
Heiarii à sec de Hinano et de sous, a repris le travail ce matin, un peu mal à l’aise face aux moqueries des autres. Depuis, accompagné d’Harrys ils « kakatent » pour en finir avec le fare 2 Tua.
De mon côté, les vernis et autres détails sont aussi en fin de course, au 3 Tua qui va pouvoir reprendre du service.
D’ici 4 ou 5 jours, tous les faré Tua seront opérationnels et, comme neuf !
Comme ceux coté lagon sont « tip-top », toutes les unités sont vraiment « ready » pour la nouvelle saison qui arrive.
Pas de mise à l’eau ce jour pour notre Antitanic. Avec ce vent du Nord, le lagon est bien trop agité et la houle cassante sur le « papa », trop forte. Ce n’est pas grave, nous avons appris à savoir attendre.
Les autres « nazes » d’Air Tahiti devaient fatiguer de « grèver » après 19 jours d’inactivité totale. Tout le monde (sauf 2 plus allumés que les autres, qui sont maintenant en grève de la faim) a repris les petites habitudes, et le train-train habituel ………jusqu’au prochain coup ! Ils n’ont vraiment pas à être mal à l’aise des dégâts occasionnés dans les iles, nous avons largement assez honte pour eux.
Je râle pour notre Air Tahiti mais bon, c’est encore bien loin du niveau de la France. Vous avez à faire a des grands professionnels, des vrais super champions, pour mettre encore plus la pagaille, qu’elle n'est déjà. Parfois, en regardant un beau coucher de soleil avec un punch ou une pinacolada bien glacée, nous vous plaignons et, sommes trop content d’habiter ailleurs.
16h06, fin de journée pour les gars du chantier Tua. Le lagon n’en finit pas de monter. Si ça se trouve, notre kau va se retrouver à l’eau, sans notre intervention. A suivre…

FaLang translation system by Faboba
Copyright © 2017 Fakarava - pension RAIMITI. Alle Rechte vorbehalten.
Joomla! ist freie, unter der GNU/GPL-Lizenz veröffentlichte Software.