Vidéo Raimiti

&nbrsp;

mardi 7 juin 2016, 9h28.
Toute une nuit d’averses plus ou moins fortes, un bon vent du nord et, des éclairs claquants de tous côtés mais, sans le moindre coup de tonnerre.
Au réveil, vent du Sud, lagon bien agité, et ciel bien gris. Ce n’est pas la bonne météo pour mettre notre kau a l’eau et, encore moins pour espérer la visite de Sané et Mathieu qui doivent installer l’internet Api.
Heiarii ponce les kakata manquants, Harrys teinte les kakata poncés, Marama prépare des brouettes de sable et de terre pour mon coin jardin, Stan fait dégivrer les congélateurs, Junior fait la vidange d’un des groupes, le visiteur Anders attend le retour du soleil, et moi, je suis bloqué avec mes derniers vernis que je ne peux faire, pour cause de trop d’humidité dans l’air.
Mais bon, j’ai de quoi m’occuper avec 2 faré à préparer, pour les arrivées de demain.
16h43 : suite et fin.
Les ménages pour les visiteurs sont faits, j’ai même eu le temps d’aller passer quelques heures chez moi, où il y a eu un grand « triage » dans l’armoire des t-shirts, débardeurs, paréos. C’est plus net chez moi, et la pile de linge revenue au bureau va faire des heureux. Même ici, ou on est sensé vivre avec l’essentiel, on finit par accumuler un tas de choses qui ne servent à rien. Je suis assez content de l’aspect « dépouillé » de mon armoire.
Junior râle de ne pas avoir pu mettre le kau à l’eau. Je fais la même chose pour la non visite pourtant espérée, des techniciens d’internet. Sur qu’avec la météo du moment, il est bien plus confortable de rester à terre que de sillonner le lagon. Le nouveau stock de kakata poncés et teinté est suffisant. Demain, nous allons pouvoir finir le dernier faré en « rénovation ».
Marama et Anders sont allés pêcher au lancer, coté Tua. Autant le coté lagon est vénère, autant le coté récif est calme.
Frégata en est à son troisième koméné du jour, elle va finir grasse comme une oie !
A moins qu’elle se prépare et fasse volontairement du gras, en vue d’aller ailleurs pondre, puis élever son petit, avant de revenir (toute maigre) dans son restau favori.
Rien de plus pour ce jour, j’ai fait quelques photos d’un faré Tua relooké, elles suivront lors de la prochaine session mails, from Tetamanu.

FaLang translation system by Faboba
Copyright © 2017 Fakarava - pension RAIMITI. Alle Rechte vorbehalten.
Joomla! ist freie, unter der GNU/GPL-Lizenz veröffentlichte Software.