Vidéo Raimiti

&nbrsp;

dimanche 26 juin 2016, 8h33.
Après une nuit bien pluvieuse et venteuse, le lever du jour n’a hélas, apporté aucune amélioration. Le lagon est tout blanc d’écume, il continue de tomber des cordes, alors que la cime des cocotiers est pour le moins ébouriffée.
Le groupe va surement devoir tourner toute la journée. Ça commence à faire long, cette série de mauvais temps qui n’en finit pas !
Pas mal de départs au programme du jour, pourvu que cela s’arrange un peu d’ici midi.
lundi 27 juin 2016, 17h43.
Même si ses apparitions sont restées rares, quel plaisir que d’avoir eu (enfin) quelques rayons de soleil dans la journée. Par contre, le vent de Sud-Est reste fort et, le lagon est agité comme une lessiveuse en action. Coté Tua, ça bombarde « grave ».
Presque à jour de mes machines à laver, séchages et pliages : la buanderie retrouve un aspect plus sympa.
J’ai profité de ce mauvais temps pour refaire le faux plafond de notre cuisine-salon. Il ne reste plus qu’à faire et fixer les baguettes de kakatas. Pour changer, elles ne seront pas vernies en marron, mais peintes en bleu. Des photos suivront lorsque le chantier sera fini.
Demain, arrivée de Didier, le mécano de Tahiti. Il va faire le contrôle annuel de la flottille Raimiti, et remettre en bon état de marche le R3 et la baleinière, dont les moteurs ne tournent pas très rond.
Jeudi 30 juin, 9h12.
Didier est là depuis 2 jours. S’il a réussi à remettre le moteur du R3 en bon ordre, celui de la baleinière est définitivement décédé. Je savais bien qu’il était en bout de course mais, j’avais quand même l’espoir de le faire durer quelques mois de plus. Voilà une « merde » à solutionner rapidement, dont je me serai bien passé !
Sinon, le temps reste toujours aussi venteux, c’est Fiu !
Du bleu, mais aussi de soudaines averses aussi courtes que mouillées, sorties dont ne sait où. Pas facile d’avancer dans mes travaux de résine avec ce temps instable.
14h55 le même jour.
Après avoir fait installer une bâche de protection, j’ai réussi à poser pas mal de tissus résine sur le 60 CV. Le temps a eu pitié de mon travail, il n’est pas tombé une goutte d’eau malgré les gros cumulus, glissants avec paresse, au-dessus de nos têtes.
Voilà une bonne chose de faite, même si ce n’est pas fini.
Marama, Harrys, Stan et les visiteurs du moment, sont partis à la Lune pour l’après-midi.
Masque tuba pour les uns, et séance « pupuhi » pour les autres. Il est temps de commencer à reconstituer le stock de filets de poissons.
Didier qui repartira demain, termine le contrôle des autres moteurs. Mis à part celui de la baleinière (Paix à son âme), tout le reste est OK.
Fin de mois oblige, il faut que je m’attaque à la paperasse, et à la distribution d’images qui va avec.

FaLang translation system by Faboba
Copyright © 2017 Fakarava - pension RAIMITI - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public