Vidéo Raimiti

&nbrsp;

dimanche 10 juillet 2016, 7h55.
Quelle surprise, réveil avec un ciel tout bleu ce matin. Ça change !
Je ne serai pas bien bavard ce jour. J’ai mon sac à faire et mes glacières à remplir, le départ pour Tahiti étant cet après-midi. Ce soir, je serai chez les civilisés pour pouvoir attaquer mes courses demain, lundi matin, dès l’ouverture des magasins.
Les chiens ont déjà compris que je vais faire un truc de pas net. Rutu fait la gueule, ce chien est champion pour me « culpabiliser » !
lundi 11 juillet 2016, 18h12.
Ça y est, me voilà chez les « fous » qui s’ignorent.
Les premiers rendez-vous « administratifs » et les courses, s’enchainent assez bien. J’ai même réussi l’exploit de faire embarquer pas mal de choses sur le Cobia qui a quitté Papeete à 13h. Marchandise qui arrivera à Raimiti d’ici 2 jours, et que Junior attend pour la suite des travaux.
Mis à part un rond-point en plein centre-ville qui a disparu, les bureaux réservés à la clientèle « institutionnelle » de la banque, qui sont passés du 1 étage au sous-sol, et quelques SDF de plus qui font la manche dans la rue : rien de bien neuf dans la capitale.
Ce soir, ce sera repos et calme dans la chambre, avec triage des factures et de remise à jour de la liste des « à faire ». Bref, rien de bien passionnant !

FaLang translation system by Faboba
Copyright © 2017 Fakarava - pension RAIMITI - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public