Vidéo Raimiti

&nbrsp;

mardi 19 juillet 2016, 14h58.
Du beau temps, a jour de la paperasse, plein de départ avec autant d’arrivées, Heiarii et les transferts, Marama qui balade les visiteurs à Tetamanu, Junior qui œuvre sur le kau, Harrys qui aide Junior, Chanel bien occupée avec le linge à laver, Stan dans la cuisine, les orchidées en place que j’encourage à prendre racines, Diana qui fait tourner la machine à coudre : l’usine Raimiti tourne plein pot.
Ce n’est qu’à 14h que j’ai pu faire ma toilette matinale, c’est dire que nous sommes tous assez « busy », depuis ce matin.
En attendant les nouveaux visiteurs, il y a ce trop court moment magique ou, ce qui devait être fait l’est, et où il n’y a rien à entreprendre avant les prochaines arrivées. Mais que c’est bon !
mercredi 20 juillet 2016, 8h25.
Dommage, ce matin, le ciel est dans les teintes de gris clair a foncé. Mon programme de résiner l’intérieur du 60 cv est mal barré. Mais bon, tout peut changer tellement vite, qu’il n’y a aucune raison de s’inquiéter.
16h40, finalement, le bleu a chassé le gris et il a fait très beau.
Ce qui nous a permis d’avancer dans nos travaux du côté du chantier naval.
J’ai pu résiner l’intérieur de la coque qui sèche. Demain, on retournera l’ensemble pour finir la coque extérieure. Un léger ponçage, de la résine, 2 couches de gelcoat, 1 couche de primer et pour conclure, 2 couche d’antifouling. Ensuite, il ne restera qu’à retourner le tout, faire les finitions intérieures, remonter le moteur, câbler, et le 60 cv sera comme neuf.
Junior a fini de poser ses bois des mains courantes des cotés tribord et bâbord. Il va bientôt commencer le montage de la cabine qui couvrira les trois quarts du kau.
Il se donne tellement sur ce kau que je ne vais plus le baptiser Sanana mais, Raimaru qui est le prénom tahitien de Junior. C’est bien le moins !
jeudi 21 juillet 2016, 8h29.
Reprise de cette page de Gazette qui s’étale maintenant sur 3 jours.
Ce matin, ciel bien bleu sans nuage, ce qui signifie que c’est du côté du chantier naval que nous allons œuvrer. Comme les visiteurs du moment seront tous en plongée, nous allons pouvoir faire plein de bruits et de poussière.
Heiarii va devoir aller au village, le Cobia est annoncé pour 9 heures. Toutes mes courses de la semaine passée arrivant par ce voyage du Cobia, le Camzaz sera tout juste suffisant pour rapatrier toute la nouvelle marchandise arrivant.
1 cochon a réussi à se sauver de son enclos dans la nuit. Il m’a totalement bouffé 2 bromélia, plantés assez bas sur un tronc d’arbre. Il a signé son arrêt de mort et, il n’y a aucun appel possible ! La sentence sera appliquée dès qu’il y aura un jour, sans visiteur sur le site. Cela peut paraitre un peu excessif mais, c’est une question de sauvegarde de l’équilibre qui est essentiel, sur le motu. Je pense parfois que certains gouvernements pourraient s’inspirer de nos coutumes, qui peut être, éviteraient les « boucheries » qui se succèdent sans fin.
vendredi 22 juillet 2016, 8h15.
Finalement, je n’ai pas pu finir la Gazette hier. Par contre, pleins d’autres choses sont faites. Le 60 cv est retourné, il est maintenant prêt à recevoir le gelcoat.
Junior en a fini avec les rampes bâbord et tribord du Raimaru, il n’y a plus qu’à mastiquer, c’est à moi que revient cette mission.
Toutes les courses sont bien arrivées, cela a pris un bon moment pour déballer, pointer et ranger les 24 cartons. Le stock devrait tenir jusqu’à fin aout !
Il a eu de belles averses dans la nuit, les cuves sont pleines et les orchidées bien arrosées. Ce matin, retour du grand bleu……la météo parfaite.
Cette fois, j’envoie les dernières nouvelles avant de partir sur le « chantier ».

FaLang translation system by Faboba
Copyright © 2017 Fakarava - pension RAIMITI. Alle Rechte vorbehalten.
Joomla! ist freie, unter der GNU/GPL-Lizenz veröffentlichte Software.