Vidéo Raimiti

&nbrsp;

vendredi 29 juillet 2016, 7h32.
Moi qui n’aime pas trop me lever tôt, je suis gâté en ce moment. Encore un départ aux aurores, pour des visiteurs- plongeurs à Tetamanu. Du coup, c’est tout Raimiti qui doit se mettre en route, avant que le soleil ne montre son nez.
Météo assez crade depuis hier. Pas de travaux possible sur les kau, mais un sacré nettoyage de la cocoteraie a été fait, d’un bout à l’autre de Raimiti.
C’est assez compliqué de bosser normalement en ce moment, le téléphone ne fonctionne plus, si ce n’est 1 à 2 heures par jour. Beaucoup de coupures plus ou moins longues avec internet, bref, c’est la « mierda » pour communiquer.
Le solaire est totalement en « carafe » depuis 2 jours. J’ai réussi à prévenir les responsables de la ville mais, je reste sans réponse. Et comme pour le moment, il n’y a ni téléphone, ni internet……la situation risque de s’éterniser.
Un gros arrivage d’une dizaine de visiteurs est au programme du jour. Vu la météo du moment, l’état assez agité du lagon, le ciel bien chargé, la forte probabilité d’un retard d’Air Tahiti, l’absence totale de moyens de communications : nous allons surement devoir y aller avec 2 kau, pour sécuriser au mieux ce transfert…….. qui m’inquiète un peu.
Junior n’étant pas au mieux de sa forme, suite à une chute dans un kau, c’est certainement moi, qui ferai le second capitaine du second kau.
samedi 30 juillet 2016, 7h31.
Finalement, le transfert d’hier avec 2 kau, c’est bien passé. Avion presque à l’heure, lagon crade mais pas trop, arrivée à Raimiti juste avant la nuit, c’est rassuré et l’esprit tranquille que j’ai pu apprécier …….une bonne migraine qui a eu du mal à passer !
Ce matin, nouveau réveil aux aurores pour 6 plongeurs.
Hier, j’ai profité de mon passage au village pour passer quelques coups de fil. Le responsable de la poste en charge du bon fonctionnement du réseau téléphone n’était même pas au courant de nos soucis !
Pour internet qui est revenu entre temps, la raison est simple. La commune a coupé le courant de tout le village, pendant 5 heures, le temps de faire la vidange du groupe électrogène. Si pas de courant = pas d’internet !
A partir de maintenant, avec le monde qu’il va y avoir en permanence à Raimiti, nous allons devoir lever le pied et mettre nos travaux entre parenthèses. Il va être plus souvent question de parties de pêches, de balades clients, d’avions à l’heure ou pas, de transferts, de plongées, et certainement de soucis d’intendance ou mécaniques imprévus.
En attendant, la journée commence avec un beau soleil et un vent qui s’est bien calmé pendant la nuit.

FaLang translation system by Faboba
Copyright © 2017 Fakarava - pension RAIMITI. Alle Rechte vorbehalten.
Joomla! ist freie, unter der GNU/GPL-Lizenz veröffentlichte Software.