Vidéo Raimiti

&nbrsp;

vendredi 23 septembre 2016, 10h38.
Rassurez-vous, tout va bien par chez nous.
Seul le flux et le reflux permanent des arrivées et des départs, m’empêchent d’être fidèle à la Gazette.
Avec un Raimiti occupé à pratiquement 100%, nous avons tous de quoi faire du matin au soir. C’est assez cassés, que nous retrouvons (tard) notre « dodo » pour récupérer un peu et, remettre ça, dès le lendemain aux aurores.
Pas d’accalmie prévue avant le 5 octobre, il faut tenir, alors que c’est du 7 sur 7 pour chacun de nous. Passé le 5 octobre, nous allons pouvoir penser à nous reposer un peu, et reprendre des forces.
Suite à un test assez positif, Junior est allé ce matin, installer un second mouillage fixe, un peu au large, du côté de la Lune. Il y a quelques jours, nous sommes partis à 7 pêcheurs pour une « night fishing » à bord de la pirogue. L’embarcation se prête vraiment bien à cette nouvelle activité, où chacun peut pêcher, se relaxer, même dormir, pendant le concours de pêche où la bataille fait rage entre celui qui aura le plus grand nombre ou le plus gros poisson.
Même si certains ne sont pas franchement bons dans la discipline, à 7 personnes, ce n’est pas bien difficile de remplir un bac. Ceci étant le quota minimum pour lever l’ancre et rentrer à la maison. Une fois cette sortie nocturne rodée, le quota passera à 2 bacs !
Au programme de ce soir, lorsque le diner des visiteurs sera fini, une seconde expédition aura lieu !
Depuis hier, le vent s’est enfin calmé. Que c’est agréable d’avoir un lagon bien lisse et calme, où circuler en kau redevient un plaisir.
Beaucoup de soleil le jour, mais quelques bonnes averses la nuit. Voilà qui est parfait pour le motu, les cuves, les plantes et la mare aux canards.

Une nouvelle orchidée avec 2 branches pleines de boutons va bientôt fleurir.
Les piments chinois forts et parfumés (du jardin de Charles) sont en fleurs, nous n’allons pas tarder à cueillir nos premiers piments. Quant au citronnier, il croule de fleurs odorantes, la prochaine récolte s’annonce belle. Par contre, ma menthe reste toujours aussi « anémiée », pour ne pas dire « tristement végétative ».
Grand calme chez les coqs. Il n’en reste plus que 2 qui rasent les cocotiers, dans un silence absolu.
Une vétérinaire itinérante doit passer par Raimiti à la fin du mois. Réservation est prise pour stérilisation de la chatte, castration du cochon et, éventuellement de Marama s’il ne se tient pas à carreau.
Rien de plus pour ce jour. Tetamanu est au programme de l’après-midi et sortie pêche, après 21h.
La journée est loin d’être finie !

FaLang translation system by Faboba
Copyright © 2017 Fakarava - pension RAIMITI - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public