Vidéo Raimiti

&nbrsp;

mercredi 19 juillet 2017, 8h20.
Nouvelle journée qui commence et, toujours pas d’eau venue d’en haut. Ça commence à craindre !
La santé remonte doucement mais lentement. Toujours impossible pour moi d’aller dans l’eau et le soir venu, la station allongée est un vrai bonheur. Junior se remet doucement de sa « crève-grippe-dengue » mais là aussi, c’est long. Elvina qui est venue nous rejoindre est dans le même état que Junior.
Depuis ce matin, c’est au tour de Stan d’être mal fichu. Il va y passer à coup sûr, avec ce virus qui concerne toute la Polynésie.
Heiarii notre ex capitaine, nous a plantés du jour au lendemain. Le concept du préavis est un truc totalement virtuel chez ces gens. Bien sûr cela nous complique la tâche, mais d’un autre coté c’est un vrai soulagement. Ce gars consomme autant de bière et autres alcools, que mes moteurs consomment d’essence. C’est donc moi qui fais les transferts de la semaine avec Harrys, pour que ce dernier soit aussi capable de les faire, en cas de besoin. La semaine suivante ce sera Junior qui « coachera » Marama pour la même tâche.
Nous avons une nouvelle recrue venue de Moorea. Un gars dans les 25 ans, famille proche de Junior, apparemment sérieux et déjà papa de 2 petits. Il se nomme Teeritahi.
Il est avec nous depuis 1 semaine et va passer par tous les postes qu’offre Raimiti, pour voir celui qui lui convient le mieux. Pour le moment, il assure les services du restaurant, et semble bien aimer cette tâche.
En fait je l’ai recruté pour compenser les départs prochains de Stan et Chanel, prévus depuis longue date. Avec Junior, nous pensions le former à la cuisine mais, comme tout est fort flexible et incertain sur le motu, il va falloir tenir compte du sens du vent et d’autres paramètres qui peuvent paraitre assez étranges, pour donner le bon poste à la bonne personne.
Entre nos diverses tâches, Junior et l’équipe ont commencé à débrousser le terrain ou poussera ma future maison. En effet, je vais quitter Tua pour me rapprocher du centre Raimiti. Mon ex maison sera ensuite destinée a l'usage des visiteurs.
Quant à moi, je serai installé à mi-chemin entre le lagon et le récif, sous une magnifique rangée de Aito, ou il fait toujours frais et bon. De plus, de chez moi, j’aurai une vue centrale sur tout Raimiti, ce qui donnera une sécurité de plus, en cas de mauvais temps, ou de visiteur malade la nuit ayant besoin d’aide. A moins que ce soit moi qui ai besoin d’aide !!!
Fin de ce blabla matinal pour aujourd’hui, il est temps que j’aille me préparer pour le transfert du jour.

FaLang translation system by Faboba
Copyright © 2017 Fakarava - pension RAIMITI. All Rights Reserved.
Joomla! is Free Software released under the GNU General Public License.