Vidéo Raimiti

&nbrsp;

dimanche 10 septembre 2017, 8h40.
Début de cette page de Gazette avec un franc soleil accompagné d’un vent de Sud-Est qui agite un peu le lagon. Mais rien de bien méchant.
Très mal dormi la nuit passée avec une pollution sonore assez rare.
Vers deux heures du matin, des baleines sont venues s’installer en face de chez moi. L’aire de jeux devait être assez sympa. Elles y sont restées plus d’une heure à sauter, frapper l’eau, grogner, souffler, plonger, sortir la tête hors de l’eau : elles étaient vraiment en forme.
Avec la lune encore assez grosse et bien allumée, le jeu d’ombres et de lumières était parfait pour ce spectacle nocturne, tout aussi magique que rare.
Le vent portant sur le récif, je n’ai pas échappé au moindre souffle, grognement et autre bruit venant des cétacés. Même l’odeur y était.
Impossible de tenir les chiens au calme. Totalement énervés, aboyant ou pleurant, ils patrouillaient le long du récif, prêts à bondir dans l’océan. Je crois que tout Raimiti a eu droit à ce concert assez bruyant de «canis-cétacés ».
Et puis, après une bonne heure passée sur le récif, un gros nuage est venu cacher la lune. Les nageuses ont disparu sans le moindre bruit. L’océan est redevenu silencieux, comme vide de vie.
Retour au dodo : allez-vous rendormir après une sortie nocturne pareille, ce n’est pas simple, en tous cas j’ai eu bien du mal à retrouver le sommeil.
Sinon, RAS. Toujours beaucoup de monde qui arrive ou qui repart. Les transferts sont quotidiens. Mis à part le désagréable visiteur Italien (comme souvent) qui demande des choses impossibles, le reste des visiteurs est vraiment cool et sympa.
A la prochaine…

FaLang translation system by Faboba
Copyright © 2017 Fakarava - pension RAIMITI. All Rights Reserved.
Joomla! is Free Software released under the GNU General Public License.