Vidéo Raimiti

&nbrsp;

Dimanche 01 octobre, 11h23.
Et voilà, après une semaine d’immersion totale en ville, c’est le retour « libérateur », sur le tas de corail. Des courses en veux-tu en voilà, du bruit à gogo, une circulation d’enfer, la voiture que me prête Patrick qui est tombée en panne sans prévenir. La suite avec le Dodge pick-up d’Anaël, ce qui nous a permis de continuer et finir nos achats, quelques RDV et les visites à répétition dont certaines douloureuses, chez le dentiste.
C’est en général assez cassé que le retour à l’hôtel s’est fait.
Au tout début du séjour, il y a bien eu quelques bons restau, avec des entrecôtes fondantes à souhait. Il y a aussi eu 2 séances de ciné bien sympa, dont celle de Valerian, film de Luc Besson. J’ai replongé le temps du film, dans les BD de ma jeunesse et j’ai bien aimé.
Ensuite, entre la fatigue des journées courses et des visites chez le dentiste, je n’ai pas vraiment trop bougé de la chambre d’hôtel un peu trop climatisée. Ce qui fait que je rentre chez moi avec un rhume carabiné.
Me voilà de retour à Raimiti depuis hier soir, ou la météo est nulle depuis 4 jours. Fort, et même très fort de Sud-Est qui rend le lagon bien énervé. Les transferts ne sont pas une partie de plaisir. Mis à part Hirifa les bains qui est relativement protégé, il n’y a pas d’autres sorties-visiteurs, possibles en ce moment.
Par contre, la pluie tant attendue tombe parfois, mais c’est au compte-gouttes.
Sinon, RAS, les humains et les animaux vont bien. Les orchidées tiennent le coup, malgré le vent et la sècheresse. Il faudrait vraiment que ça tombe un peu, avant que tout soit cramé !
Pour en revenir aux courses, j’ai pratiquement trouvé tout ce dont j’avais besoin pour mener à bien, nos futurs travaux et améliorations. Toute cette marchandise arrivera par le prochain Cobia, d’ici quelques jours.
Il est maintenant pratiquement certain que dès juin 2018, il y aura un nouveau centre de plongée au Sud et, que ce centre sera basé à Raimiti. Une excellente chose pour Raimiti qui perd un temps pas possible à faire les transferts des plongeurs et attendre parfois des plombes pour rentrer. Sans vouloir du tout concurrencer les 2 clubs du Sud existants, il y a assez de place pour un troisième club. D’autant plus que ce nouveau centre ne va pas se contenter de faire uniquement des plongées a la passe mais aussi, des plongées lagon et même océan. Les baptêmes seront eux aussi privilégiés.
J’espère que Sané et Top Dive ne vont pas trop mal prendre la nouvelle de l’installation de ce troisième centre de plongée, mais bon, moi je ne peux pas continuer à bloquer un bateau et capitaine pour eux, tout comme à devoir m’adapter à leurs horaires rarement respectés, qui impactent fortement notre organisation.
Début de mois oblige, un paquet de paperasse m’attend, sans compter ceux ramenés de la ville.
Je vais avoir de quoi m’occuper un bon moment.
A suivre…

FaLang translation system by Faboba
Copyright © 2017 Fakarava - pension RAIMITI. All Rights Reserved.
Joomla! is Free Software released under the GNU General Public License.