VIDEOS

Présentation de Raimiti
&nbrsp;

jeudi 22 mars 2018,
Et voilà, c’est fini les vacances.
Retour à la case départ depuis hier soir, sans être passé par la prison (Monopoly), mais en ayant perdu les 20000.
Un peu à l’ouest avec 12 heures de décalage à rééquilibrer, sans oublier 26h d’avion et 1h30 de bateau, pour arriver à destination finale, nous voilà au bout de ce magnifique voyage.
D’ici 1 à 2 jours, tout devrait être entré dans l’ordre et la vie loin de tout, sous les cocotiers pourra reprendre ses droits.
En attendant, la reprise est assez difficile.
Le Cobia qui devait livrer un tas de choses le 6 mars n’a livré qu’hier alors que nous débarquions.
Ciment, tôles, bois, fosses, carburant, plomberie, alimentaire, cartons de courses, matelas neuf, rouleaux de tissus, compresseur de plongée, bouteilles de plongée et plein d’autres cartons pour le centre de plongée………notre plage était assez « bordélique » et bien encombrée à l’arrivée.
Les gars ont bien œuvré depuis ce matin, et pour le coucher de soleil de ce soir, Raimiti beach a retrouvé son aspect normal.
Quel bonheur que de retrouver la « maison et ses âmes ».
Tout le monde a l’air d’aller fort bien et, c’est tant mieux car une montagne de boulot nous attend pour les jours et semaines à venir.
Je dois absolument déménager de faré avant le 30 de ce mois. Le Hic est que Junior n’a pas pu avancer dans les travaux comme prévu, puisque le matos qui devait arriver le 6 mars et arrivé hier, le 21 !
Il va donc falloir mettre les bouchées doubles pour arriver à être dans les temps. Mais bon, il en faut plus pour nous troubler.
Les gazettes des prochains jours en donneront le détail.
Pour le moment, la tête est encore pleine de ces vacances qui se sont terminées avec un séjour de folie à Paris, ou mon ami Gérard nous en a mis plein les yeux, le cœur et le ventre avec un diner Royal au palais de la monnaie chez son pote Guy Savoy. Suivi d’une fin de soirée au Crazy Horse à ne pas en croire nos yeux de voir ces superbes créatures dénudées évoluer avec tant de grâce. Je crois que Harrys va en avoir pour un moment avant de s’en remettre.
Le second et dernier jour à Paris, un taximan Tunisien super cool, nous a baladés de l’arc de Triomphe à la tour Gustave Eiffel, sans oublier la grande roue, le Trocadéro, la Concorde, le Louvre, un nombre impressionnant de musées, le grand et beau faré (Elysée) occupé par le locataire Macron et tout cela, sous la neige qui tombait.
En fin de journée, Gérard nous attendait pour nous emmener à un concert de Kylie Minogue. Que dire, sinon que tout était plus que génial !
Dernier diner avec Gérard et ses amis, dans une brasserie oÙ je me suis éclaté avec une sauce Béarnaise, comme j’ai rarement eu l’occasion de déguster.
Retour à notre hôtel toujours avec le même taximan Tunisien qui a refait le même parcourt que précédemment mais, « by night » cette fois.
Dur de reprendre le quotidien après un tel traitement !
A partir de demain, il va falloir vraiment replonger dans notre réalité.
A suivre…

FaLang translation system by Faboba
Copyright © 2018 Fakarava - pension RAIMITI - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public