VIDEOS

Présentation de Raimiti
&nbrsp;

dimanche 25 mars 2018, 17h13.
Et voilà, les effets du décalage horaire s’estompent avec les jours et nuits qui passent. Nos horloges biologiques (Harrys et moi) se calent à nouveau au rythme tropical du motu.
La reprise ne se fait pas sans mal, surtout pour Harrys qui continue de naviguer entre Bretagne, Bordeaux, Pays Basque, Andorre, Suisse et Paris. Il a vraiment du mal à décrocher et, s’il est physiquement bien là, sa tête est encore en voyage……… ailleurs.
Demain lundi, reprise du travail pour tous avec au programme mon déménagement de Tua, pour m’installer dans mon futur faré qui est en chantier total. J’espère arriver à glisser mon matelas entre les cartons, vis, bois, peintures, rouleaux de tissus, niau tressés et bien d’autres. Un épisode camping, plus ou moins prolongé sous les Aito, me semble inévitable.
La météo est superbe ces derniers jours.
J’ai retrouvé un Raimiti aussi beau qu’à mon départ. Dommage que les livraisons Cobia n’aient pu se faire dans les temps, sinon Junior aurait bien avancé dans les travaux.
La famille à poil, plumes et écailles se porte bien. J’ai eu droit à mon arrivée à des démonstrations d’amour, dont les plaies qui cicatrisent prouvent la force.
Frégata toujours fidèle a bien tenté de chercher quelques poux ou puces dans ma chevelure abondante mais déçue, elle n’a rien trouvé !
Toute l’équipe va bien et maintenant qu’elle est au complet, il n’y a plus qu’à aller bosser.
Pour libérer mes gars et nous laisser plus de temps à rénover et construire, Patea (le mec de Maluha et père de mes 2 petits enfants, mon bofils quoi), va nous rejoindre en Avril. Il pourra prendre en charge les transferts du village.
Pour ceux qui nous connaissent depuis l’antiquité, c’est-à-dire Linareva a Moorea, la venue de Marguerite (Fifi pour les intimes) sur le motu est aussi d’actualité.
Cela va permettre à Junior de se libérer plus souvent de la cuisine. De ne plus y être bloqué à chaque service lorsqu’il y a peu de visiteurs et, de pouvoir être plus présent sur les différents chantiers à faire. Si nous voulons être totalement prêts pour la prochaine saison, c’est le moment de foncer.
Sur ce, comme c’est dimanche, que le coucher de soleil se prépare et qu’il n’y a pas de visiteur : il est temps pour moi d’aller me préparer un antiscorbut (rhum, orange, ananas) et d’aller le boire a votre santé, au bout du ponton.
A suivre…

FaLang translation system by Faboba
Copyright © 2018 Fakarava - pension RAIMITI - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public