VIDEOS

Présentation de Raimiti
&nbrsp;

samedi 7 avril 2018, 15h39.
Ouverture de cette page de Gazette sans être bien certain qu’elle ira jusqu'à son terme.
Les « Chinois » sont partis pour être immédiatement remplacés par Mathias, son épouse et les 2 petits.
Ils sont installés dans mon ex faré à Tua. Même si c’est un peu en mode camping, ils sont bien au sec et chez eux.
Pour moi, c’est plus Kolantha dans le faré Aito, avec 1 matelas au milieu de bidons de peinture, niau en paquet, rouleaux de tissu, sans lumière, ni eau, ni toilettes et avec mon déménagement en vrac de Tua, en guise de décoration.
Mais bon, petit à petit ça s’améliore et je vais bien finir par avoir mon nid. Depuis hier, j’arrive à regagner ma paillasse sans me casser la gueule dans les cartons ou les bidons. J’ai réussi à faire une tranchée genre 14/18 jusqu’à mon lit.
Bien sûr, entre le départ de l’équipe de nos adorables chinois et l’arrivée de Mathias, il n’y a pas vraiment eu le temps de souffler. Il y a eu des jours, ou même un simple brossage de dents devenait un exploit.
Au final, tout se passe bien. Alors qu’arrivé il y a 2 jours à peine, demain, Mathias ira faire plonger ses 2 premiers bulleurs du club Enata. Même si tout n’est pas fini dans l’installation du club (et il en reste pas mal à faire), il est en capacité de faire plonger les premiers demandeurs.
Pour le reste, Aurélie s’installe doucement à Tua, les enfants Mahé et Simon découvrent leur nouveau terrain de jeux. Une nouvelle page de l’aventure Raimiti commence !
Marguerite, une ancienne employée de l’époque de Linareva nous a rejoints. Depuis qu’elle est veuve, elle a décidé de tenter la suite de sa vie aux Tuamotu. Elle devrait pouvoir seconder Junior en cuisine, ce qui permettra à ce dernier d’être un peu plus libre pour les travaux qui attendent. Et en ce qui concerne ces travaux, il y en a tellement que je ne sais pas par quoi commencer la liste.
Pour moi, les vacances me semblent déjà bien loin, le retour à la réalité a été assez brutal. En ce qui concerne Harrys, il a vraiment du mal à atterrir. Ce matin encore, il me disait que sa nouvelle famille de France et de Suisse lui manque, et qu’il y pense sans arrêt malgré lui !
2 nouveaux visiteurs sont sur le point d’arriver.
A une autre fois pour la suite…

FaLang translation system by Faboba
Copyright © 2018 Fakarava - pension RAIMITI. Alle Rechte vorbehalten.
Joomla! ist freie, unter der GNU/GPL-Lizenz veröffentlichte Software.