VIDEOS

Présentation de Raimiti
&nbrsp;

vendredi 15 juin 2018, 12h14.
Point de gazette depuis un bon moment.
Je ne voulais plus en faire, tant qu’il ne pleuvrait pas. Fiu de parler de mes cuves vides, de mon citronnier sur lequel il faut aller « pisser » pour qu’il ait un peu de liquide, de mes orchidées qui font grise mine et de toute cette nature salée, séchée et poussiéreuse.
Alléluia et que 100000 grâces soient rendues aux intéressés, depuis ce matin, il tombe enfin de l’eau.
Et ça tombe bien. Les cuves d’eau potable qui étaient à sec se remplissent. La mare au canard déborde presque, l’eau des toitures glougloute dans les piscines et le citronnier, a été abreuvé de plus de 50 seaux d’eau. La vie végétale va ressusciter.
Autre bonne nouvelle, l’épicerie sur le quai du village est ouverte au public. Nous avons maintenant une épicerie qui ressemble vraiment à un lieu alimentaire. En plus, les prix semblent tout à fait corrects et les horaires d’ouvertures n’ont rien à voir avec les autres, ou il fallait viser juste pour avoir 1 chance de trouver la porte ouverte pour pouvoir se faire détrousser.
Du coup, mon congélateur à pain qui était chez Jacques a déménagé pour être installé chez Tumoana Market. On ne cassera plus les pieds à Jacques pour avoir notre pain au dernier moment avant de partir. Maintenant, on aura plus qu’à surveiller le décollage de l’avion, pour aller prendre notre pain entreposé a moins de 50 mètres du bateau. Le progrès n’arrête pas, même à Fakarava.
On pourra même tuer le temps et aller déguster un expresso ou une glace à l’épicerie, tout en ayant un œil sur notre kau, lorsqu’A.Tahiti oubliera d’arriver à l’heure !
Nos travaux : ça avance grave.
Il nous reste quelques bricoles à faire au faré 5 lagon, mais les 4 autres sont terminés.
Salles de bain entièrement refaites, nouvelles toitures en niau, changement de revêtement de sol dans les farés, vernis, peintures, teintes diverses, changement de rideaux, et même un peu de déco. Nous voilà repartis pour la nouvelle saison, avec 5 faré refait à neuf !
Vivement que nous en finissions avec le coté lagon. Ensuite nous pourrons mettre mon nouveau puits en fonction, terminer ma salle d’eau, faire les quelques bricoles prévues coté Tua, changer le faux plafond du restaurant, refaire les niau de la salle de bain clients à côté du salon, remettre le 60 cv en route, aller chercher quelques 100 sacs de iri iri et alors……on pourra penser à commencer de construire la nouvelle « case » de Junior.
Comme vous le voyez, ce n’est pas fini.
Mais bon, nous y croyons !
A suivre…

FaLang translation system by Faboba
Copyright © 2018 Fakarava - pension RAIMITI - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public