VIDEOS

Présentation de Raimiti
&nbrsp;

Mardi 24 juillet, 9h19.
Les jours passent à une vitesse que j’ai du mal à suivre.
La fraicheur de l’hiver tropical est bien installée. Lagon avec quelques degrés de moins. Nuits bien plus fraiches ou la couverture est parfois utile. La récupération de nos journées parfois crevantes, se fait plus facilement.
Nos nombreux et divers travaux avancent lentement mais, surement.
Vu le nombre de visiteurs qu’il y a, nos autres occupations deviennent secondaires.
Cela ne nous a pas empêché de couler le Camzaz à nouveau.
Mais cette fois, c’était volontaire. Les travaux de coque étant terminés. Nous l’avons remis à l’eau, coulé, retourné dans le bon sens, pompé, pour enfin le replacer sur son portique, dans le bon sens.
Maintenant, il est en mode séchage. Encore quelques bricoles à faire à l’intérieur. Refixer le plancher, la console de pilotage, remettre le moteur, brancher le câblage et, ce sera reparti….. jusqu’à la prochaine fois !
Yves, notre médecine-man électricien est arrivé de Tahiti pour faire le contrôle annuel de nos 2 groupes électrogènes. Il était temps qu’il apporte ses soins aux nombreuses fuites d’huile, au changement des joints et autres « merdailles » mécanique.
Son arrivée est tombée à pic avec le changement d’onduleur. Il vaut mieux que ce soit un pro qui fasse l’installation, même si Junior et moi savons comment opérer.
Depuis ce matin, Yves est chez moi pour « électrifier » ma cabane de pêcheur.
Voilà qui va encore changer ma qualité de vie. Du courant, des ampoules, quelques prises de courant………on arrête pas le progrès !
Dans la foulée, il y a aussi l’installation d’une horloge « magique » qui coupera automatiquement le groupe électrogène, et par conséquent, le courant des communs à l’heure décidée. Fini de devoir poireauter jusqu’à des heures tardives, alors que, nos visiteurs blablatent a n’en plus finir. Le 220 coupera automatiquement et le 24 prendra le relais. Ils pourront ainsi continuer à refaire le monde de manière « éclairée », et nous, nous pourrons aller librement diner ou dormir.
Parfois, je me dis qu’il va falloir se calmer avec toute cette technologie et ce modernisme, avant que le hameau de Raimiti ne transforme en Raimiti-City.
Pour le reste, tout va bien. Chiens, chatte, frégate, lapins, poules, canards, cochon et Bernard l’Hermite se portent à merveille.
Une bonne partie des mérous qui étaient partis à leur « sexe party » annuelle à la passe de Tetamanu, est revenue. Ils ont retrouvé leurs spots favoris, sous le ponton, et le long du « papa ».
Certains sont revenus bien balafrés de cette sauterie qui n’a pas du être de tout repos.
Fin de cette page de Gazette. Patea est sur le chemin pour raccompagner quelques partants. Il reviendra avec un kau tout plein de nouveaux arrivants.
A suivre…

FaLang translation system by Faboba
Copyright © 2018 Fakarava - pension RAIMITI - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public