VIDEOS

Présentation de Raimiti
&nbrsp;

lundi 24 décembre 2018, 10h24.
Si de l’autre côté de la planète, les festivités battent leur plein, ici le cadeau de Noël est arrivé avec un peu d’avance dans la nuit.
Il pleut pour de bon. De grosses gouttes bien serrées qui s’éclatent à l’arrivée. Impossible de se parler sous les toitures en tôles tant le vacarme est assourdissant.
La mare aux canards, les cuves, les réserves ouvertes d’eau, c’est le remplissage garanti et l’abondance.
Le motu va vraiment pouvoir revivre.
Au programme du jour, l’arrivée d’une douzaine de visiteurs. Il va y avoir du monde en permanence jusque début janvier.
Nos divers travaux vont repasser en stand-by pendant un moment.
Moi, j’y suis déjà depuis quelques jours (en stand-by). Lors de mon ponçage de finition sur le kau 60 cv, la meuleuse m’a échappé des mains pour atterrir (toujours en marche) juste au-dessus de ma cheville gauche.
J’ai dû partir assez vite au dispensaire du Nord, pour faire réparer les dégâts qui nécessitaient des travaux de couture. Depuis cet épisode, ayant du mal à me déplacer, je n’ai pas été utile à grand-chose.
Ma sœur, Princesse Leia, venue me voir du Congo s’est transformée en infirmière, en charge de refaire les pansements au quotidien.
La famille Africaine : ma sœur, Patrick l’époux et Méline leur fille resteront sur le motu pour une quinzaine de jours. C’est vraiment bon de retrouver les siens !
Voilà, à part ça, rien à signaler. L’année 2018 que je n’ai pas eue le temps de voir passer, entame sa dernière ligne droite.
Sincère Joyeux Noël à tous.

FaLang translation system by Faboba
Copyright © 2019 Fakarava - pension RAIMITI. Alle Rechte vorbehalten.
Joomla! ist freie, unter der GNU/GPL-Lizenz veröffentlichte Software.