VIDEOS

Présentation de Raimiti
&nbrsp;

Dimanche 23 Juin, 10h42.
J’avais presque oublié l’existence de cette Gazette que j’ai négligé avec application, ces derniers temps.
Il y a des moments comme ça : pas envie d’écrire, rien de spécial a raconter, la tête ailleurs, d’autres taches a faire et encore, pleins d’autres raisons plus ou moins valables, pour ne pas a avoir passer du temps devant l’ordi.
Depuis la dernière Gazette, l’eau du ciel est enfin tombée en abondance, remplissant toutes nos cuves et réserves.
Nombre d’orchidées fleurissent, c’est un vrai régal des yeux.
Toute l’équipe Raimiti se porte bien, bosse bien et, est d’une humeur fluide apaisante.
Le chantier fare Junior est toujours un chantier, mais ça avance bien.
Il en est de même pour celui de Mathias, surtout depuis l’arrivée de son père qui y bosse du matin au soir.
La saison des touristes est bien entamée. Les « voileux » arrivent par hordes, de tous cotés. 32 voiliers recensés hier, au mouillage dans la baie d’Hirifa. Que des amoureux de la nature, a la recherche d’endroit calme, isolé, loin de tout et non pollué. Du coup, l’endroit isolé ressemble a une plage de St Tropez en haute saison, et les habitants résidents comme Komene, raies manta et autres poissons ont désertés les lieux.
Imaginez 32 ancres qui raclent les fonds, une bonne centaine de gens squattant les lieux dont les déchets organiques et autres, vont finir flottants ou pas dans les eaux dormantes du lagon.
Mis a part les poissons « merdophages », les autres ne sont pas a la fête.
Çà fait vraiment mal aux tripes de voir un si bel endroit qui finira saccagé, simplement parce qu’il est beau.
Trafic tout aussi intense a Tetamanu ou il devient difficile de faire un simple snorkling.
La piscine de Zaza est débordante d’annexes, de bateaux du Nord venus a la journée….….Il ne reste pas beaucoup de place pour les poissons.
Le récif de la passe est depuis quelques jours, décoré d’un joli voilier qui s’est lamentablement craché dessus. A moins de faire venir un remorqueur de Tahiti pour le sortir de là, cette « verrue » qui n’a rien de naturelle, risque d’y rester longtemps.
Mais bon, ça ne sert a rien de râler même si, le constat est désolant et amer.
Parfois, je me dis qu’il va falloir que je me mette en chasse d’un coin encore plus éloigné et perdu…..
Depuis hier soir, le vent du Sud souffle a belle allure. Lagon tout blanc, cocotiers penchés vers le Nord et, 5 a 6 degrés en moins dans la journée. Çà fait un bien pas possible, cette fraîcheur toute relative.
Voilà pour les dernières nouvelles récentes de part chez nous.
A suivre...

FaLang translation system by Faboba
Copyright © 2019 Fakarava - pension RAIMITI. All Rights Reserved.
Joomla! is Free Software released under the GNU General Public License.