VIDEOS

Présentation de Raimiti
&nbrsp;
Première journée où le rythme de croisière de Raimiti est normal et où je ne
passe pas mon temps à cavaler après une chose ou l’autre. Le temps est aussi
beau que la lune est ronde et je peux vous affirmer que cette dernière est
bien pleine. Le vent reste à l’Est bien qu’il y a eu dans la nuit quelques
tentatives avortées de passer au Nord. Le lagon est extrêmement calme et la
pêche aux Rai et carangues du bout du ponton est vraiment fructueuse.

9H, départ de notre équipe pour Tetamanu avec pour Patea, Mathias et moi, le
but de la fameuse plongée dans la muraille de Kito et le snorkeling normal
pour le reste de la troupe. Que dire des 2 plongées dans la passe ? En ce
qui me concerne, je dirais….du jamais vu et du même pas pensable. Il faut
vraiment voir ces choses de ses propres yeux pour y croire. Imaginez des et
des milliers de mérous tapis au fond de la passe, plus ou moins tous dirigés
dans la même direction, c'est-à-dire face au courant et faisant pratiquement
du sur place. De temps à autre, une femelle quitte le fond, remonte de
quelques mètres, expulse sa laitance et immédiatement un paquet de mâles
fonce dedans. Cela dure quelques micros seconde et tout le monde revient au
rez-de-chaussée. Parfois, il y a tellement de femelles qui « enlaitissent »
l’eau qu’elle en devient trouble quelques instants. J’ai photographié tant
que j’ai pu, j’ai filmé comme un paparazzi et je n’avais vraiment pas assez
de mes deux yeux pour tout voir. Un seul regret, au fond de la passe le
temps nous est compté, j’y serai bien resté toute la journée.

Nous sommes tout de même rentrés assez tard pour le lunch et ils ont eu
droit à de la cuisine vite faite.

Entre nos 2 plongées, j’ai été faire un bisou a Zaza. Camille était parti
ramasser des graines de Tamanu. Chiquita, le cocker de Zaza a fait 3 petits.
Et oui, elle a été « fricoter » avec le chien de Taupiri et le résultat
n’est pas vraiment génial. Je crois que Zaza va avoir du mal à placer les
rejetons. Sinon tout a l’air d’être OK pour eux.

Aujourd’hui, c’est l’anniversaire de Teaki qui a 10 ans et aussi de Zaza qui
en a 74. Si nous avions su plus tôt !!!!! Nous aurions pu organiser une
super boum, mais les infos sont arrivées un peu trop tard.

Fin d’après midi au calme de Raimiti : les mecs étaient au grand nettoyage
de la cocoteraie, au ratissage des chemins, à bricoler une fuite d’eau par
ci ou un clou à planter par là. Mathias et Francis ont tenté une partie
palangrotte en fin d’après midi, mais rien de bien génial.

J’ai écris mon journal en plusieurs épisodes, il est maintenant 20H. Depuis
le commencement du journal de ce jour, Francis s’est fait un peu mordre par
une murène et il a fallu désinfecter puis panser, Teaki s’est fait piquer le
pied par un Marava, ce n’est pas dangereux mais très douloureux, il a fallu
faire dîner les visiteurs, endormir Ava-iti qui voulait faire la boum et
c’est tout !

Je pense que nous allons pouvoir passer à table à notre tour et à demain
pour la suite.

Grasse matinée jusqu'à 8h et, Dieu : que c’était bon ! Réveil avec un beau
ciel bleu, un méga soleil et surtout un vent un peu calmé. Patea et nos
visiteurs sont allés à Tetamanu refaire la passe rentrante et avec ce beau
temps, ils doivent se régaler. Teaki et la fille de Vai, qui vient d’arriver
pour les vacances scolaires, ont fait dés l’aube, un massacre de Rai. J’ai
été obligé de faire stopper cette pêche trop abondante, ne sachant plus que
faire de tout ce poisson. Du coup, le repas de ce midi est tout trouvé :
poisson cru de Rai au lait de coco, fritos de Rai à la tomate et au
gingembre, salade verte et brie sans Rai.

Disposant d’un peu de temps, j’ai commencé à voir s’il était possible de
vous envoyer quelques photos pour illustrer le journal. Apparemment, cela
passe, une fois quelles sont bien réduites. Pour y arriver il faut que notre
émetteur local fonctionne plein pot, que le soleil soit fort et que mes
panneaux solaire soient chargés à bloc. Aussi, cela ne change rien pour vous
et surtout ne pensez pas que de votre coté, vous pouvez faire la même chose.

Il ne faut m’envoyer que du texte tant que je ne vous dit rien !

D’ici un petit mois, nous aurons un autre réseau internet qui sera
directement sur satellite et là, les choses seront différentes mais en
attendant….attendez ! Par contre, que cela ne serve pas de mauvaise excuse
pour ne pas m’écrire et d’ailleurs, je trouve que certains et certaines
d’entres vous se laissent aller ! Si certains silences continuent, je vais
bientôt donner des noms. Sachez que, d’avoir de tant a autre de vos
nouvelles est un réel plaisir, aussi, ne m’en privez pas. Et puis maintenant
que je suis résident permanent a Raimiti, j’ai beaucoup plus de temps pour
répondre a chacun.

17H30. Suite et fin de cette journée.

Le groupe électrogène vient de prendre le relais du solaire, c’est le bon
moment pour brancher mon internet. Après midi passée au calme ou j’ai pu
bouquiner sur ma terrasse. Quel plaisir que de se poser un peu avec un bon
bouquin (Stephen King) et d’avoir le paysage d’exception que j’ai, juste en
levant les yeux. Lorsque je serai vraiment installé et que j’aurai du temps
pour moi, je risque de pas mal squatter le coin.

Patea est encore sur le lagon mais ne devrait pas tarder à rentrer, il a
ramené notre petite famille de 4 au village. Ce soir, il ne reste que 2
visiteurs.

A demain pour une nouvelle semaine au bout du monde.

FaLang translation system by Faboba
Copyright © 2019 Fakarava - pension RAIMITI. All Rights Reserved.
Joomla! is Free Software released under the GNU General Public License.